Contribuer, ça fait du bien. Le bonheur est dans le don!

«Donner, c’est aussi recevoir», un adage célèbre qui prend tout son sens quand on parle de crowdfunding…

Les coachs en bonheur s’accordent tous à dire que donner et recevoir sont comme les faces indissociables d’une même pièce, l’une ne va pas sans l’autre. Notre capacité à donner et à recevoir est au cœur même de l’expérience de vie. Ce que l’on donne d’une part, on le reçoit de l’autre, parfois même avec plus de force encore. Plus vous donnez, plus vous allez recevoir: c’est immuable! Au-delà de l’aspect philosophique, cette relation positive entre les deux actions se retrouve aussi dans le crowdfunding…

Tu contribues, je reçois

Quand vous contribuez à un projet, vous permettez sa concrétisation. Ce qui booste la confiance de son porteur, le valorise, et le renforce dans son action et sa volonté de donner le jour à son idée et de la développer au maximum. «Je me suis sentie encouragée, confie Aurore Phanariotis, créatrice de Flavors Bakery. Ca a donné du poids au projet!». «Cela m’a permis de confirmer qu’il existait un réel intérêt pour le projet, nous explique pour sa part Adrien Grégoire, à la tête du club de musique Primitive Music. La campagne de crowdfunding a donné un coup de boost et a validé ma nouvelle aventure professionnelle.»

Tu contribues, tu reçois

Quand on contribue à un projet, on reçoit des contreparties, symboliques ou matérielles. Mais cela procure également des sensations inestimables: fierté, plaisir, bien-être… La preuve avec Caroline, qui a participé à la création d’un magazine d’art. «Selon le montant investi, on recevait un exemplaire du magazine, mais cela pouvait aller jusqu’à un abonnement à plusieurs numéros et à une œuvre réalisée par une artiste impliquée dans le projet. Quand j’ai reçu mon premier exemplaire, j’ai ressenti une certaine fierté. J’ai le sentiment d’avoir apporté ma pierre à l’édifice. D’ailleurs quand je parle de ce magazine, je dis «On l’a lancé», parce qu’avec la formule du crowdfunding, on a vraiment l’impression de former un petit groupe soudé, qui porte un projet commun.»

Sophie, elle, a soutenu le projet de roman d’un de ses amis. «Les éditeurs traditionnels lui avaient tous fermé la porte au nez, trouvant son sujet trop pointu. Il a alors lancé sa campagne de crowdfunding et la plupart des amis l’ont soutenu. Et le bouche-à-oreille a fait le reste. Résultat, son ouvrage est paru. J’ai donné 20€ et j’ai reçu un exemplaire dédicacé, mais surtout, quand j’ai vu son livre dans une librairie qui a pignon sur rue, j’étais super fière de me dire qu’il se trouvait là un peu grâce à moi.»

Notez enfin que pour le porteur de projet, recevoir et remercier est aussi une forme de don. Car cela permet au donneur d’expérimenter sa propre valeur en ayant l’occasion de ressentir le bonheur d’offrir.

Vous vous sentez l’âme d’un contributeur et avez envie de soutenir un projet? 5€ et quelques clics suffisent déjà. Découvrez les projets en cours de financement.

Proposer un projet