Le mot «crowdfunding» a 10 ans, bon anniversaire!

On sort les bougies et le gâteau! Le crowdfunding fête ses 10 ans en ce mois d’août. L’occasion de faire un petit flashback sur son histoire et sur son entrée, mais oui, au dictionnaire.

Le mot «crowdfunding» a été inventé en août 2006

On le doit à l’Américain Michael Sullivan. En 2006, il crée le Fundablog, un incubateur destiné à des projets de vidéo blogging (qui n'a pas connu un grand succès…). L'objectif était de partager des intérêts en toute transparence et réciprocité, avec l'idée d'un financement participatif («from the crowd»). Le terme «crowdfunding» mettra toutefois encore quelques années à entrer dans le vocabulaire courant des internautes, avec la multiplication des plateformes.

Anecdote amusante: le principe du crowdfunding avait cependant déjà fait parler de lui bien avant… Il y a un peu plus de 140 ans, la statue de la Liberté fut en effet l’un des premiers projets financés par une collecte de fonds!

Les artistes ont été les pionniers du crowdfunding

La raison? Ils sont généralement entourés d'une base de fans fidèles. Ainsi, le groupe de rock britannique Marillion a réuni près de 50.000€ en 1997 pour financer une tournée aux États-Unis. Le titre de l'opération était tout trouvé: «Tour Fund». Ce fut le premier groupe à utiliser le financement participatif.

Si le mot crowdfunding n’est apparu qu’en 2006, la toute première plateforme a, elle, été créée en 2001. Il s’agissait d’Artistshare, utilisée par les artistes de jazz. Elle existe toujours!

Des résultats surprenants

Depuis l’apparition du concept, le crowdfunding a vu naître des projets totalement fous. Parmi ceux-ci, le financement d’une salade de pommes de terre. Alors que le porteur du projet ne demandait que 10 dollars, il en a récolté 55.000! Le montant fut finalement reversé en grande partie à des œuvres de bienfaisance.

En mars dernier, une start-up londonienne, Mondo, a battu tous les records de crowdfunding: elle a récolté 1,3 million d’euros en 96 secondes! Son produit: un compte bancaire accessible uniquement sur smartphone.

Quant à la plus grosse somme jamais récoltée par un projet de crowdfunding, elle s’élève à un peu plus de 102 millions de dollars au total! C’était en 2012, pour financer le jeu vidéo «Star Citizen».

Le crowdfunding entre au dictionnaire 

Si on ne trouve pas le mot «crowdfunding» au Larousse, on y trouve le mot «financement participatif» depuis l’édition 2016, mais à la définition du mot «Finance». La définition: «Mise en commun d’apports financiers (dons, prêts, investissements) individuels ou associatifs, dans le but de financer des projets entrepreneuriaux, culturels ou environnementaux, généralement via internet.»

En Amérique du Nord, Merriam Webster, l’équivalent du Larousse, a adopté le mot «crowdfunding». Sa définition: «The practice of soliciting financial contributions from a large number of people especially from the online community.» Traduction: pratique consistant à solliciter des contributions financières auprès d'un grand nombre de personne, en particulier auprès des internautes.

Et si pour fêter l’anniversaire du «crowdfunding», vous vous décidiez à passer le cap et à soumettre votre projet à financement? Allez, n’attendez pas 10 ans ;-)