Les écoles et universités aussi peuvent profiter du crowdfunding

Ouvrir une école d’un genre nouveau, restaurer des classes mal en point, financer la création de cours en ligne (Mooc), le crowdfunding peut aussi servir à cela!

Quand les subventions ne suffisent plus, écoles et universités doivent parfois recourir au système D. Elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers le crowdfunding. Car non, le financement participatif n’est plus l’apanage des étudiants ou entrepreneurs en herbe. Ecoles et universités aussi en ont fait un allié de poids.

Rénover son école

Avouons, certaines écoles et classes mériteraient bien quelques travaux vu leur état de vétusté. Sauf qu’elles n’ont pas toujours les moyens ni les subventions pour les réaliser. Au risque parfois de devoir fermer leurs portes. Las d’attendre de l’argent qui ne venait pas et de voir ses élèves vivre dans des préfabriqués décatis vieux de 30 ans, une petite école de village française a préféré le crowdfunding plutôt que mettre la clé sous le paillasson. Une première! Elle a récolté un peu plus de 44.000€.

Créer de nouvelles formations

A Overijse, un collège privé non subventionné a fait appel en septembre dernier au financement participatif afin de pouvoir assurer son enseignement. En France, c’est une école de boulangerie traditionnelle et une école dédiée à l’apprentissage du codage qui ont pu voir le jour grâce au crowdfunding. D’autres recourent aussi au crowdfunding pour financer la réalisation de Mooc, ces sessions de formation en ligne, très prisées des étudiants partout dans le monde.

Développer de nouveaux enseignements, de nouvelles formations, peut donc désormais se faire grâce à la volonté et à l’argent des internautes. S’ils répondent à un manque, une tendance, nul doute que ces projets pourront être financés.

Concrétiser des projets solidaires

D’autres écoles encore utilisent le crowdfunding pour des projets solidaires, en Afrique par exemple. C’est le cas notamment de l’athenée De Brug qui a lancé une campagne sur Hello crowd! pour financer un voyage au Sénégal dans le but de rénover les installations de l’école locale Les Cajoutiers, mais aussi d’y donner des cours d’anglais, de français, de danse, etc. 

Bref… les possibilités sont presque infinies pour ceux qui ont de l’imagination!

Vous êtes une école, une université, une faculté, une association de parents et vous voulez financer l’un de vos projets? Soumettez-le-nous!