Oser voir les choses en beaucoup plus grand grâce au crowdfunding!

Anaïs et Laurent ont osé rêver et, grâce au crowdfunding, ont réussi à dépasser leurs rêves!

Lorsqu’on a un projet, qui plus est s’il sort de l’ordinaire, le soumettre à une campagne de crowdfunding est souvent une bonne manière de le tester et de voir s’il plaira au grand public.. Anaïs et sa pâtisserie florale ou Laurent et sa traversée en kayak pour la bonne cause ont osé faire le pas et témoignent pour que, vous aussi, vous fonciez!

«Ca a été un vrai coup d’accélérateur»

Anaïs Gaudemer, Cokoa, traiteur sucré et floral

«Je voulais allier le sucré et le végétal», confie Anaïs Gaudemer. Quoi de plus normal pour cette architecte paysagiste férue de pâtisserie. «Mon projet de traiteur sucré floral existait déjà depuis un an mais je ne possédais pas encore mon propre atelier. Jusque-là, je louais une arrière-cuisine pour y confectionner mes créations pâtissières.» Au fur et à mesure que les commandes se multiplient, Anaïs se dit qu’après tout, c’est peut-être le bon moment de passer à la vitesse supérieure. Son atelier de saveurs, elle l’avait rêvé et voulait le concrétiser. Il manquait juste quelques euros et oser franchir le cap pour que tout soit parfait…

«Quand j’ai fait l’acquisition de l’atelier à la chaussée de Boendael à Ixelles, j’ai eu envie pour son ouverture de booster ma communication. J’avais besoin aussi de finances supplémentaires pour l’achat de matériel. J’avais entendu parler des plateformes de crowdfunding. J’ai étudié un peu les différents acteurs, mais c’est le contact chez Hello crowd! avec la coach Eleonore de Posson qui a fait la différence. Ses conseils m’ont définitivement convaincue d’oser, de foncer! Ensemble, on a planché sur la communication et réfléchi aux contreparties. J’ai tout axé sur mes produits: entremets, biscuiteries, brunchs… La campagne a duré six semaines au bout desquelles j’ai atteint et même dépassé mon objectif de 8.000 euros.» Une campagne dans laquelle l’architecte-paysagiste a investi, c’est vrai, du temps et de l’énergie mais qui a porté ses fruits, ou plutôt… ses fleurs. Le crowdfunding, elle l’avoue, a réellement permis de faire connaitre Cokoa et de voir les choses en plus grand.

«Après un mois, on avait dépassé notre objectif»

Over our Top, la Manche en kayak pour la bonne cause

Over our Top est un groupe de huit entrepreneurs qui ont décidé de se lancer chaque année un défi de taille, un challenge solidaire et citoyen. En 2016, ils décident de traverser «La Manche en kayak pour sauver nos océans». «Nous souhaitions aider l’association The Ocean Cleanup, qui œuvre pour le nettoyage des mers, précise Laurent Verheyen, administrateur d’Over our Top. Mais aussi l’association namuroise La Maison des gais lurons, qui aide des enfants malades issus de milieux défavorisés.»

Le groupe a bénéficié de soutiens de sponsors, trouvés parmi les contacts professionnels de chacun. Mais il aurait été dommage de s’arrêter là: «Nous voulions aussi conscientiser le grand public et apporter plus de fonds à notre cause. Passer par une plateforme de crowdfunding nous a semblé une bonne façon de faire connaître le projet, mais aussi de tenir par la suite les donateurs informés de son évolution. On aimait l’idée d’offrir des contreparties à ceux qui nous soutenaient: une attention, un petit mot de remerciement, des conseils en kayaking, des afterworks, du coaching… Des rétributions fun, en lien avec nos boulots respectifs, qui nous ont permis de lever les fonds nécessaires pour monter l’expédition.»
«On a été séduit par l’aspect opérationnel d’Hello crowd!. Après quelques contacts en interne, j’ai vite compris le fonctionnement de la plateforme, la simplicité et l’efficacité de l’outil, j’aimais bien son côté intuitif. Il était important aussi que ce ne soit pas chronophage, car on bosse tous à temps plein. Avec un minimum d’organisation, ça a été vite facile à gérer. Et puis, il y avait aussi le soutien d’Hello crowd!. Je n’ai pas eu besoin d’aller plus loin, on s’est lancés avec eux.» Avec succès, puisque la campagne a dépassé de loin les objectifs de base: les 3.000 euros attendus se sont transformés en 7.388 euros en à peine un mois!



Et vous, quel est votre projet? Vous avez envie de vous jeter à l’eau? N’hésitez pas à proposer votre projet ou à découvrir d’autres porteurs de projets qui ont osé se lancer!

Des questions?

Trouvez les réponses dans notre Espace Aide & Support.

Go!